Accueil / Albums / AVIATION MILITAIRE / Remise de Cmdt du CCAir 21

ccair-1.png


PHOTOS-ET-TEXTE.png


Le Centre de Compétence de la Composante Air (CC Air) est un organisme militaire de formation. Pour le personnel volant, non volant et les pilotes, la formation de base se déroule à Beauvechain. Le détachement des cadets de l’air se trouve à Gossoncourt tandis que les maitres-chiens et leurs chiens sont basés à l’Unité Cynologique Interforces d’ Oud-Heverlee.

Les missions principales du CC Air consistent à élaborer, planifier et organiser la formation militaire spécialisée du personnel de la Composante Air et développer les compétences professionnelles nécessaires à l’exécution de leurs tâches. Enfin, le CC Air remplit également le rôle d’autorité hiérarchique et fonctionnelle de la formation des pilotes . Les élèves pilotes Jet suivent leur formation aux Etats-Unis, dans le cadre de l’« Euro-NATO Joint Jet Pilot Training » (ENJJPT), une école multinationale installée sur la base aérienne de Sheppard, dans le nord du Texas. Mais la collaboration avec la France continuera ; la formation transport se fera à Avord sur Xingu et celle d'Heli à Dax sur EC-120 Colibri.

~~~~~~~~~~~~~

Le 16 juillet 2020, le Général-major aviateur breveté d'Etat-major VANSINA, Commandant de la Composante Air reconnaîtra le Colonel aviateur breveté d'Etat-major JULY en tant que nouveau commandant du Centre de Compétence Air de Beauvechain. Le Colonel aviateur breveté d'Etat-major JULY a assuré jusqu'à aujourd'hui le commandement du "Département Formation" au CC Air et sera reconnu officiellement en qualité de 5ème Chef de Corps.

L'actuel commandant du CC Air ,le Colonel aviateur breveté d'Etat-major GOOSSENS prendra les fonctions de chef du Groupe de travail sur la formation des futurs pilotes au sein de l'Etat-major de la Composante Air à EVERE.

CV du Colonel aviateur breveté d'Etat-major Pascal JULY.

Le Colonel aviateur breveté d’État-Major Pascal « Scalle » JULY est né à Gand le 05 février 1968. En août 1986, il suit une année préparatoire à l’École Inter Forces à Lier pour ensuite rejoindre en 1987 la 127ième Promotion Toutes Armes à l’École Royale Militaire en tant qu’élève pilote. En 1991 il obtient un Master en Sciences Militaires et Aéronautiques et il poursuit sa formation de vol avec la Promotion 90A du Cadre Auxiliaire. Il est breveté en septembre 1992 comme Officier de Carrière aviateur au 9ième Wing Training à Bevingen (Saint-Trond).

En 1993, il commence sa conversion sur F-16 au 1ier Wing de Chasse de Beauvechain, il suivra sa formation au vol opérationnelle au sein de la 349ième escadrille à Beauvechain. C’est dans cette escadrille qu’il parcourt toutes les qualifications opérationnelles sur F-16. En 1996, le 1ier Wing de Chasse est dissout et il déménage avec la 349ième escadrille vers le 10ième Wing Tactique de Kleine-Brogel . Il se marie le 21 mai 1999 avec Ann et 10 jours plus tard il survole déjà les Balkans et le Kosovo dans le cadre de l’Opération de l’OTAN Joint Guardian où les F-16 belges sont engagés depuis Amendola en Italie pour l’ « Opération Joint Falcon ».

En 2001, il suit le 2ième Cycle et devient l’Officier Opérations de la 349 et cette même année il est promu Major. En 2002,il est désigné comme NATO Evaluator et chef de la Section Évaluations au Quartier-Général COMOPSAIR à Evere pendant 4 ans. En tant que NATO TACEVAL Evaluator qualifié, il participe à plusieurs évaluations OTAN en Belgique et à l’étranger. En 2006, il retourne à la 349ième escadrille comme Commandant d’Escadrille où il passe le cap des 2000 heures de vol pendant les deux plus belles années de sa carrière opérationnelle sur F-16. C’est lors de cette période qu’il est promu en 2007 au grade de Lieutenant-Colonel.

En 2009, il est le « single point of contact » pour la première évaluation OTAN de la Force aérienne belge celle-ci a été complétée avec succès. Désigné pour aller suivre le 3ième Cycle il obtient en 2010 un Master en Sciences Politiques et Militaires. Entre 2010 et 2013 il est le « Chief Capabilities Air » au niveau joint d’ACOS O&T au sein de la Division Doctrines & Requirements. Durant cette période il exerce également en cumul la fonction de président du « European Air Transport Fleet » de l’Agence de Défense Européenne. C’est dans cette fonction qu’il organisera et dirigera le premier exercice EATT pour avions de transport en Europe. De plus, il participera en 2010 à l’opération F-16 ISAF en Afghanistan en tant que « Red Card Holder » (RCH) au sein de l’ « International Joint Command » à KABOUL. En 2011, il participe une nouvelle fois en tant que RCH "Red Card Holder" à une opération F-16, mais cette fois à l’opération OUP en Libye depuis le « Combined Air Operations Center » (CAOC) à POGGIO RENATICO en Italie. Il devient en 2013 le Chef de la Division Planning A5 à COMOPSAIR. Pendant cette période il exécutera comme RCH "Red Card Holder" ;en soutien à l’opération F-16 ISAF/OEF au-dessus de l’Afghanistan, et cette fois-ci à partir du CAOC AL UDEID au QATAR. En 2015 sa carrière opérationnelle est couronnée quand il désigné Officier Supérieur Naviguant (OSN), Commandant de Groupe de Vol du 10ième Wing Tactique à Kleine-Brogel.

Fin 2017 il est à nouveau déployé comme RCH "Red Card Holder" au CAOC AL UDEID au QATAR, l’opération F-16 OIR au-dessus de l’Iraq et de la Syrie qu'il clôture en toute beauté à Noël et ce après 12 ans d'Opération au Moyen-Orient . Fin 2017 il est promu au grade de Colonel et rejoint, après un dernier déploiement opérationnel au QATAR, le Centre de Compétences Air (CC Air) en tant que Commandant du Département Formation, fonction qu’il a remplie jusque ce jour.

Le Colonel JULY est domicilié à Bekkevoort dans le Brabant-Flamand, il est marié et père de deux enfants - une fille Bo (2000) et un garçon Wout (2003).

Allocution du Colonel aviateur GOOSSENS .

Messieur le bourgmestre d’Avord, Madame l’échevine représentante de la bourgmestre de Beauvechain, Generaal en Admiraal, Mesdames et Messieurs, Dames en Heren, beste genodigden. Mag ik U van harte welkom heten en danken voor uw komst naar deze plechtigheid ter gelegenheid van de bevelsovergave van het Competentie Centrum van de Luchtmacht, CC Air.

Zoals U kan zien aan het voorblad van de folder was deze plechtigheid initieel gepland in juni, voor een vormingscentrum een symbolische datum voor de afsluiting van het academische jaar. COVID maakte het echter onmogelijk om die datum aan te houden en door te schuiven naar vandaag kwamen we wel degelijk in conflict met de verlofperiode, maar we hadden weinig keuze. Toch zijn we nog verrast en vereerd door deze talrijke opkomst. Samen blijven we echter verantwoordelijk voor het goed en veilig verloop van deze namiddag. We vragen dan ook om de specifieke richtlijnen die straks nog zullen volgen voor het verder verloop met de receptie verder te blijven volgen, uit respect voor de gezondheid van elkaar. Le role de CC Air est double : D’une part, notre état major supervise, depuis le camp de Beauvechain, ici, juste en dehors de la base, toutes les formations de base professionnelles spécialisées et les formations continués spécifiques à la Force Aérienne. D’autre part, nous sommes nous-même responsables de dispenser une partie non négligeable de ces formations au sein de nos propres écoles. Si, dans l’ensemble, CC Air ne compte pas parmis les plus grands centres de formation de la Défense, il est sans aucun doute le plus diversifié. Depuis mon arrivée à CC Air en 2016, 2.065 élèves ou stagiaires sont passés par nos propres écoles, que vous voyez représentées devant vous.

Pilot training is one of those schools under direct control of CC Air and proved once again to be very challenging over the last few years. We continued to be confronted with too low numbers of candidates to guarantee sufficient quality out of the recruitment. This forced us to double the size of the yearly classes, going from promotions with an average of 10 student towards the new target of 20 students and more. This puts a lot of strain on the program, not only in Belgium. For France, the number of students that were send to Dax for helicopter training was never that high and we had to put a 2nd Belgian instructor in place for transport training in Avord. Another main challenge was the transition of the Fighter Pilot Training from Cazaux France to the Euro NATO Joint Jet Pilot Training, ENJJPT, at Sheppard Air Force Base in Texas, USA. We graduated the last Belgian Class in France in Oct 2018 and since January 2019 we send every year 8 students to Texas where we have 8 Belgian instructor in place. Since 2016, a total of 198 candidate pilots of 10 different classes set foot for a smaller or longer part of their pilot training in our different Pilot Schools: BFTS in Beauvechain, Cazaux, Dax, Avord in France or ENJJPT in Texas.

In aantallen bijt het Combat Survival Centre of het CSC de kop af met 1192 stagiairs die sinds 2016 door één of meerdere van hun vormingen gepasseerd zijn. Het CSC is hier het slachtoffer van zijn eigen succes, want initieel opgericht voor AirCrew worden ze vandaag vanwege hun expertise gesolliciteerd door een breed publiek waaronder beveiligingspersoneel van de NAVO of de Special Forces van de LandComponent. Het was trouwens dit CSC dat in 2019 in één van de laatste afleveringen van de succesvolle serie Kamp Waes instond voor de ondervragingstechnieken waaraan de kandidaten onderworpen werden, de beruchte Conduct after Capture. Onze Force Protection School of FPS vormt het gespecialiseerde personeel dat instaat voor de beveiliging en bescherming van onze vliegvelden in binnenland maar ook op buitenlandse vliegvelden of sites. Ze beschikt eveneens over instructeurs die gespecialiseerd zijn in CBRN, Chemische, Biologische, Radiologische en Nucleaire dreigingen. Deze instructeurs werden trouwens ingezet voor de opvang van gerepatrieerde landgenoten in Melsbroek onder COVID. De Force Protection School voelde als géén ander de gevolgen van het nieuwe systeem van de 2 wervingsmomenten per jaar. De klassen en sessies voor de gevorderde opleiding kenden meer dan een verdubbeling. Sinds 2016 passeerden er 278 stagiairs Force Protection en 103 stagiairs CBRN. Het is de bedoeling dat de getallen in de komende jaren blijven stijgen. In onze Fire Training School of FTS doorliepen sinds 2016 99 stagiairs één of meerdere van de verschillende vormingen en ook hier zagen we de aantallen per jaar in die periode bijna verdubbelen. Ook deze school ontpopte zich met zijn dynamische commandant tot een expertisecentrum binnen de Luchtmacht. Het eigen oefenterrein in Bevekom werd uitgebreid en tegelijkertijd werden vormingen in Nederland en Engeland structureel verankerd. Train as you fight is Bevelsoverdracht CCAir uitermate belangrijk voor dit sleutelpersoneel in ondersteuning van vliegoperaties in binnen-en buitenland.

Pour l’Unité Chenil Interforces l’UCI à Meerdael, la vision stratégique de 2016 prévoyait une réduction de 280 chiens vers 80 à l’horizon 2030. Depuis lors, un group de travail interforces pour les ’Military Working Dogs’ a développé 6 différentes capacités canines avec un besoin dépassant largement celle de la vision stratégique. Au sein de ce groupe de travail, l’UCI du CC Air a surpassé son rôle de centre de formation et, s’est vu, lui aussi, reconnaître comme centre d’expertise en matière de développement de ces capacités. Il est grand temps d’officialiser les nouveaux chiffres identifiés par le groupe de travail afin de pourvoir construire sur base de cette nouvelle expression de besoin. Depuis 2016, l’UCI a formé 89 maîtres-chiens avec leurs chiens.

Mais la diversité et le degré de spécialisation des formations sous guidance du CC Air dépasse encore celle de nos propres écoles. En chiffres, les écoles de la Force Aérienne, incluant les nôtres, peuvent se résumer comme suit, en langage « Enterprise Learning Management » ELM : 3 catégories de personnel, 6 filières de métier et/ou pôle de compétences, 16 spécialités avec une trentaine de sous- spécialités, 35 fonctions de recrutement = 35 trajets de formation de base, une septantaine de trajets de formations différents, environs 150 programmes d’étude et plus de 300 cours différents. ... ceci sans compter les formations techniques Pour CC Air, et plus spécifiquement pour son Département Formation, superviser et guider cette large diversité de trajets de formation et d’élève à partir de notre Etat-Major restreint, reste un défi de tous les jours.

Bovendien hebben we ons als ambitieniveau opgelegd om alle leerlingen die in een blauw traject instappen, vanaf het begin op te volgen, of dat nu in de regionale vormingscentra voor vrijwilligers is, in de Koninklijke School voor Onderofficieren in Saffraanberg of in de Koninklijke Militaire School voor Officieren te Brussel. We willen deze mensen vanaf het begin correct informeren over hun mogelijkheden en over de behoeften van de Luchtmacht. Als expertisecentrum van deze Luchtmacht willen we hen pertinent adviseren op momenten van beroepskeuzes of heroriënteringen. Tout ceci, nous le réalisons en collaboration directe avec HRC, de qui nous dépendons fonctionnellement dans le cadre ELM, dans notre rôle de gestionnaire de formation des trajets de la force Aérienne. ELM et LCA ont fourni au CC Air des instruments de guidance très concrets, dont l’implémentation depuis Janvier 2017 fut extrêmement laborieuse et fastidieuse et n’est, à ce jour, pas encore achevée. Je suppose que vous avez compris que, d’une part, le nombre annuel d’élève a quasiment doublé depuis quatre ans et que, d’autre part, parallèlement à cela, la complexité et le niveau d’ambition du processus de planification a augmenté de manière significative. Ondanks deze situatie ontsnapt CC Air echter niet aan de personeelsproblematiek van heel Defensie: sinds 2016 is de slagorde, de personeelsbezetting, van CC Air met 10% verminderd. Deze personeels- en werkdruk was op de werkvloer zeer duidelijk voelbaar over de hele periode van mijn Commando. Dat heeft sporen nagelaten bij verschillende collega’s. Toch heb ik ons altijd gesteund gevoeld door ons commando, COMOPSAIR, en HR, hetgeen zich oa geconcretiseerd heeft in de recente personeelsversterkingen van deze zomer. Waarvoor mijn oprechte dank. Toch zal de werkdruk een aandachtspunt blijven.

Ook de infrastructuur en ondersteuning stonden onder druk van al deze getallen: Leslokalen, logement en horeca. Maar ook hier mochten we in het afgelopen jaar rekenen op de steun van Brussel. Zo kon ik vorige week met de hulp van MR C&I afronden met de opening van 2 splinternieuwe containercomplexen logement met 60 bedden voor leerlingen. Ik zal hier bovendien niet vergeten om mijn collega Kolonel Danny Vandenberk van de 1W te bedanken voor de steun die we van hem én zijn eenheid mochten genieten. Danny, en Louis, dank voor de volle 3 jaar dat we samen constructief hebben kunnen samenwerken. En ja, dan is er nog COVID en de impact op dit alles. Maar sta me toe om hierover het personeel en de leerlingen rechtstreeks aan te spreken.

Collega’s, stagiairs, leerlingen, Het is met een dankbaar gevoel dat ik kan terugblikken op 3.5 jaar als jullie korpscommandant. Alle uitdagingen die ik net aanhaalde zijn we samen aangegaan. En ondanks alle problemen hebben we samen het niveau van de opleidingen van de Luchtmacht kunnen aanhouden en in vele gevallen zelf weten te verbeteren. Niet alleen in onze klaslokalen, onze cockpits of onder begeleiding van onze kaders op het terrein, maar ook in een collegiale samenwerking met de andere vormingscentra enerzijds en onze staf Luchtmacht en Defensie anderzijds. Le personnel reste un des plus grand défi d’une fonction de commandement. Les problems de personnel sont générateurs d’une augmentation substantielle de la charge de travail, mais, en revanche, les relations interpersonnelles sont consirérablement enrichissantes. Surtout en temps de grans défis. Les derniers mois de notre collaboration furent un reel défi. Ce ne fut pas facile de fonctionner dans les circonstances COVID, durant lesquelles le contact humain est devenu quasiment inexistant et la communication difficile. Mais quel plaisir de constater l’implication et l’initiative, la flexibilité et la volonté de trouver des solutions. Dès avril, les leçons ont vite repris leur cours à distance et à partir du 04 mai, la formation des pilotes dans le plus petit cockpit de la Force aérienne a pu recommencer. Dès que les leçons ont pu reprendre dans les locaux de cours, nous étions, vous étiez, plus que prêts.

Ik had me de laatste maanden van mijn commando anders voorgesteld, maar de voldoening was er niet minder door. Ik wens jullie en mijn opvolger alle succes toe, voor de leerlingen vooreerst in jullie vorming, voor jullie allemaal in de verdere loopbaan. Gelukkig zal ik nog regelmatig met jullie samen kunnen vliegen en samenwerken, zowel hier in Beauvechain als vanuit Brussel. Dank voor alles. We’ll see each other back, soon.