Accueil / Albums / AVIATION MILITAIRE / Exercice BLACK BLADE 2016 [64]

Copie de 500-2.jpg


PHOTOS-ET-TEXTE.png


Informations générales.

Lors du 7ème Symposium à Athènes en 2012, l'Agence européenne de Défence (AED) a créé le programme d'exercices d'hélicoptères (HEP).

En 2013, la Belgique a signé un contrat avec 13 pays européens,contrat qui les engageait, sur base annuelle, à mettre en oeuvre l'organisation d'un exercice ayant pour but l'amélioration et le perfectionnement des techniques de vol avec comme finalité en 2022 de travailler ensemble pour une interopérationnalité sur le théâtre des opérations.

Un exercice est organisé par an et par pays membre , jusqu'à présent la Belgique a participé à plusieurs exercices "BLADE" (palles du rotor) :

-HOT BLADE au Portugal. -ITALIAN BLADE en Italie. -GREEN BLADE en Belgique. (Kleine Brogel) et cette année BLACK BLADE à Florennes, cet exercice met l'accent sur la mise en oeuvre de "Troupes Spéciales"; il n'y a pas de missions d'attaque mais uniquement du transport tactique.

L'année prochaine la Hongrie organisera "FIRE BLACK", les techniques de tir à partir d'hélicoptères seront développées.

En 2020, la Belgique et la Hollande mettront sur pied un exercice combiné dont l'endroit reste à déterminer.

BLACK BLADE dans son organisation.

L'exercice BLACK BLADE réuni +/- 350 hommes sur la Base du 2ème Wing Tac de Florennes.

Trois nations fournissent les 13 hélicoptères : la Slovénie (1), l'Autriche (5) et la Belgique (7). En appui les organisateurs disposent également de Forces Spéciales américaines du Quartier Général de l'OTAN (SHAPE) , ainsi que des éléments de la Brigade Légère (+/- 130 hommes). D'autres nations participent à l'exercice pour le coaching, la préparation des missions et les conseils tactiques: 1 hollandais, 1 hongrois, 1 suédois, 1 allemand, 1 anglais, 1 tchèque et des italiens; ceux-ci sont TOUS présents sur la Base.

Informations pratiques sur l'exercice.

Les missions se dérouleront dans des zones de travail (HTA)Helicopteres Training Area au Sud-Est et au Nord-Est de la Belgique notamment dans la région de Sovet, Arendonk et Elsenborn ainsi que entre Beauvechain et la frontière hollandaise.

Les missions se feront de jour et de nuit. Pour des raisons de nuisances, les vols de nuit seront suspendus le vendredi , le samedi et pas de vols le dimanche.

Sur toute la durée de l'exercice (du 14 au 30 novembre) il est prévu d'effectuer +/- 10 grosses missions de nuit(deux heures de vol ou plus ) missions composites au cours desquelles +/- 10 hélicoptères "travaillent" ensemble (COMAO) et +/- 15 missions de jour.

§§§§§§§§§§§§§§§§

NIKON D7000 - DSC_9778.jpg


Pour clôturer l'exercice Black Blade organisé du 04 au 30 novembre par la Belgique dans le cadre de l'Agence Européenne de Défense (AED), une démonstration en présence de Frederica Mogherini, Haute représentante de l'Union européenne, s'est déroulée dans les "aires nord" de la Base de Florennes.

Cette démonstration mettait en oeuvre les scénari qui faisaient l'objet de cet exercice de 15 jours sur le territoire belge ; c'est à dire l'insertion et l'extraction de troupes (en l'occurance) les "forces spéciales" sur un objectif à partir d'hélicoptères de transport protégés par des hélicoptères de combat ainsi que l'évacuation de blessés par hélicoptères sanitaires.

Les insertions des "forces spéciales" se font en déposant les troupes au sol en posant l'hélicoptère, soit à l'aide d'une corde.Les extractions peuvent se faire par les deux techniques.

Ces démonstrations très réalistes ont montré que la collaboration entre les différents équipages (de nationalités différentes)sont primordiales pour la réussite de telles interventions sur le théâtre des opérations.