• Partager sur Facebook
Les douves du Château de Spontin sont alimentées par le Bocq, petit affluent de la Meuse.

Les Seigneurs de Spontin se rattachent à la lignée des Beaufort. Pierre de Beaufort aurait construit le donjon, noyau du futur château, entre 1266 et 1284. En 1288, son fils, Guillaume de Beaufort, dit l'Ardennais, prend part à la bataille de Woeringen, bien que vaincu et en récompence de sa bravour, Henri VII de Luxembourg lui fait don du ban de Spontin.

Dès lors, les Seigneurs de Spontin vont agrandir la demeure avec enceintes, courtines, tours, jusqu'à ce que, au 16ème siècle, il prenne l'aspect qu'il a aujoud'hui.

Au 16ème siècle, Marguerite de Spontin vend le château à Jean de Glimes, baron de Florennes, c'est par mariage en 1747 que le bien retourne dans la famille Beaufort.